Sophrologue caycédienne depuis février 2017, j'ai été formée au cycle fondamental à l'Ecole de Sophrologie de Bordeaux, dirigée par Madame Lydie Basque. Domiciliée en Dordogne, j'allie aujourd'hui l'exercice du métier de sophrologue caycédienne à celui d'enseignante en Education Physique et Sportive dans ce lien naturel corps, esprit, conscience, âme que la sophrologie caycédienne m'a amenée à découvrir, et conquérir. Passionnée par les problématiques de l'enseignement, j'ai participé aux Universités d'été en 2015 sur le thème "Valeurs, Etudes et Sophrologie", dans le souci d'épauler le mieux possible les jeunes collégiens, et de répondre au plus près de leurs préoccupations. Cette double activité m'amène à une pratique de la sophrologie au sein même de l'institution scolaire, avec des jeunes de 11 à 14 ans, dont les besoins varient : agitation, anxiété, estime de soi, confiance, difficultés relationnelles, peur de l'échec... Mon action porte également sur les jeunes gens en situation de "décrochage scolaire" auprès desquels nous œuvrons en équipe à la restauration de l'image de soi et du lien avec le système scolaire. Dans ce cadre, j'accompagne également les adultes du collège qui le souhaitent dans leur démarche de développement professionnel ou personnel. Parallèlement, mon activité se prolonge à titre privé, dans un accompagnement personnalisé des adultes qui viennent à moi.

Sandrine HERBAUT

40 B, Rue de Eugène Le Roy
24700 MONTPON MENESTEROL– France

Tel : 05 53 80 68 54 / 07 85 68 95 52
e-mail : s.herbaut64@orange.fr

 Découvrez les prochains activités de Sandrine HERBAUT  



HISTORICITE D'UN PROCESSUS : DYNAMIQUE DE MA CONCEPTION DU METIER D'ENSEIGNANTE.
Date et horaire : 2019-11-20 14:00 – Lieu : ESCA BORDEAUX

La sophrologie caycédienne a-t-elle eu des effets sur mon approche professionnelle et ma conception du métier d'enseignante ? Quelle en est la nature ?  Quels sont les versants les plus "impactés" ?

Ce témoignage vise à illustrer de façon concrète le processus d'un changement de regard sur ma profession d'enseignante, avec les mises en conscience que la sophrologie caycédienne m'a permis d'opérer : une vision évolutive de la mission professionnelle, un enrichissement des outils en matière de "savoir faire" professionnels, une mutation progressive dans le domaine des "savoir être" professionnels, autant de changements de postures qui repositionnent le sens profond de cette formidable profession.